Plan de l'immeuble avec la position

des victimes décédées.

Home Page Image
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

FORUM

Vous souhaitez apporter votre soutien ou donner votre avis : participez au FORUM en cliquant ici !

Lire les commentaires du forum ICI.

 

 

Voir les émissions TV et radios

videos

 

 

 

 

Liens

loicleribault

geopolintel

wikipedia

lepostarchive

 

Assofrance.net 

Organisme et association
Gralon

 

 

 

 

image

 

 

 

 

 

 

La Maison des Têtes avant l'explosion.

 

 

 

 

 

 

 

La place à L'Huile. Au fond la Maison des Têtes.

 

 

 

 

 

 

 

Avant et après l'explosion.

 

 

 

 

 

.

Le mascaron de la porte d'entrée a étè épargné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Maison des Têtes

Son histoire

 

Cet immeuble de 5 étages qui faisait l'orgueil de la place à L'Huile, était connu de tous les Toulonnais sous le nom de la "Maison des Têtes" en raison des sculptures de têtes trés anciennes qui ornaient ses fenêtres.

En 1368, la place était alors connue sous le nom de la Plassa-de-la-Mar (la place de la mer). Elle n'était séparée de la mer que par l'épaisseur d'un rempart. Un marché hebdomadaire s'y tenait et les condamnés y subissaient leurs peines après y avoir fait amende honorable.

En 1621, elle est dévolue à la vente des céréales. Les recteurs de l'hôpital du saint-Esprit ayant obtenu de la communauté le droit exclusif du mesurage des grains, y font construire une halle.

La place reçoit ensuite le nom de place des Quatre-Coins, de place aux fruits. Ultérieurement, elle porte le nom de la place à L'Huile car c'est là qu'on prélevait un droit sur les huiles, qui devaient être examinées et mesurées avant d'être vendues. Ce rôle était tenu par un inspecteur qui devait aussi veiller à la bonne tenue des Portefaix.

La maison détruite par explosion date du XVIIe dans sa partie la plus ancienne. Elle avait échappé aux bombardements de la Dernière Guerre et à la destruction de la frontale du port par les troupes allemandes à la veille de battre retraite.

La Maison des Têtes n'était pas sans rappeler la maison de Pierre Puget, sise avenue de la République et détruite durant la Dernière Guerre.Quant aux têtes inspirées de la Comédia de l'Arte qui ornaient sa façade, on leur prêtait les origines les plus fantastiques. Ces têtes en bois bronzé comme du métal avaient sans doute été sculptés par l'atelier du port de Toulon.

Grâce notamment aux archives photographiques de la Ville, l'Ecole des Beaux-Arts a reçu pour mission de recréer les mascarons de têtes moulées représentant les saisons et les mois de l'année (deux seulement ont été retrouvés intacts après l'explosion).

L'immeuble a été reconstruit à l'identique de 1995 à1996 et une plaque est apposée sur son froton. Mais celle-ci n'est pas l'originale. La plaque présentée lors de la traditionnelle pose de la première pierre de la future Maison des Têtes le 30 mai 1995 a ètè remplacée par celle que l'on peut voir aujourd'hui sur la façade.

La plaque originale.

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

"A la mémoire des victimes de la catastrophe de la Maison des Têtes survenue le 15 février 1989.

Les familles recherchent toujours l'origine de cette explosion."

 

La plaque exixtante avec le mascaron de la porte d'entrée.

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

"Cet immeuble a ètè construit en 1996, à l'emplacement de la Maison des Têtes datant du XVIIIe siécle. La Maison des Têtes a été détruite à la suite d'une explosion survenue le 15 février 1989 entrainant la mort de 13 personnes."